Accueil > Le site > Caractéristiques géochimiques

Caractéristiques géochimiques

Caractéristiques des précipitations hors couvert

  • la valeur moyenne du pH est de 4,53.
  • les anions dominants sont les sulfate, nitrate et chlorure.
  • les cations dominants sont le proton et l’ammonium. Les ions dominants (proton, ammonium, nitrate et sulfate) proviennent de polluants atmosphériques engendrés par d’importants épisodes de pollution atmosphérique qui ont lieu durant l’hiver et le printemps avec des conditions anticycloniques stables et des vents d’Est dominants.* les fortes concentrations en sulfate et en composés azotés sont directement liées aux fortes concentrations de SO2 et NOx dans l’air.

Caractéristiques des pluviolessivats

  • la valeur moyenne du pH est de 4,06.
  • on note une concentration en anions acides cinq fois plus élevée que celle des eaux de pluie et dix fois plus élevée pour les sulfates. Ceci s’explique par l’importance des dépôts secs lessivés par les précipitations.

Caractéristiques des solutions de sols
Elles sont récoltées à différentes profondeurs 5 cm, 10 cm, 30 cm et 60 cm. Les solutions de sol de surface à moins 5 cm sont très acides avec un pH de l’ordre de 3,8 à 3,9 à cause des aiguilles des résineux [acidité organique]. Plus on va en profondeur, plus le pH est tamponné.

Caractéristiques du ruisseau

  • la valeur moyenne du pH est quasi neutre avec un pH de l’ordre de 6,1.
  • les ions majeurs sont le calcium et les sulfates.
  • très faible alcalinité [12% de la charge anionique].
  • la minéralisation du ruisseau [35mg/l] est sept fois plus élevée que dans les eaux de pluies.

L’acidité est neutralisée au niveau du complexe d’échange par le relargage des cations basiques. Le suivi hydrogéochimique permet de calculer des flux d’éléments et d’établir des bilans (entrée-sortie du système) sur le bassin versant. Les cations sont exportés du bassin et en particulier le Ca. Cela pose le problème à terme des réserves minérales sur ce bassin versant. En effet les cations basiques (Ca, K, Mg..) sont essentiels à la végétation. Il est donc nécessaire de réduire les émissions de polluants acides qui sont la cause de cet appauvrissement.« »

28 octobre 2014