Accueil > Le site > Caractéristiques physiques

Caractéristiques physiques

Caractéristiques géologiques
Le bassin est constitué de trois unités géologiques : un granite à cordiérite (faciès principal), un microgranite à aplite et un gneiss à silimanite. La roche principale, le granite du Brézouard d’âge 330 Ma (Bonhomme, 1969 ; Schulmann et al., 2002) présente un caractère acide prononcé et a été plus ou moins hydrothermalisée dans sa phase tardi magmatique (El Gh’Mari, 1995 ; Fichter, 1997). C’est un granite à grains grossiers de couleur clair (gris-beige à gris-rose). Il a un caractère sodique très prononcé et est très pauvre en calcium. Il s’agit d’un leucogranite à deux micas, riche en quartz, muscovite, K-feldpsath et albite.
Sur la partie Ouest du bassin, ce granite a subi des intrusions par des veines aplitiques (filons de microgranite à biotite et muscovite, de texture massive finement grenue).
Sur le versant exposé Sud, l’altération hydrothermale a été plus intense. La porosité relativement forte du granite varie de 2% à 10% selon l’influence des phases hydrothermales.

PNG - 50.6 ko
Carte géologique
Carte géologique du bassin versant du Strengbach

Le faciès du granite du Brézouard est intermédiaire entre celui du granite du Bilstein au Sud et celui du granite de Thannenkirch au Nord. Ils forment ensemble le Bilstein, Brézouard and Thannenkirch granite complexes (BBTC). Le gneiss à silimanite (riche en biotite et chlorite) est uniquement localisé sur la crête Nord du bassin versant et représente un faciès de bordure de granite qui est mylonitisé.

Caractéristiques climatologiques
Le climat du bassin est de type océanique montagnard et l’essentiel des précipitations est apporté par des dépressions atlantiques. Des situations de retour d’Est peuvent survenir en hiver et au printemps. La lame d’eau moyenne précipitée est de 1378 mm/an (Probst et al., 1995). La neige couvre le bassin entre deux et quatre mois par an et représente 20% des précipitations annuelles. La température moyenne annuelle est de 6°C, la température moyenne mensuelle varie de –1.2°C en janvier à 14°C en août.

JPEG - 4.4 Mo
Vue globale
Vue depuis le "site de l’antenne" localisé à un sommet du bassin versant

Caractéristiques pédologiques
Sur le bassin versant du Strengbach, les sols appartiennent une série allant des sols bruns acides aux sols ocres podzoliques. Le versant Sud présente une dominance de sols bruns acides, le versant Nord des sols podzoliques. On note une acidification des sols liée d’une part à une acidification naturelle (processus de podzolisation), d’autre part à l’introduction de dépôts atmosphériques acides.

Caractéristiques hydrologiques
Les précipitations moyennes annuelles sont de 1350 mm avec des variations allant de 896 mm pour les années sèches à 1713 mm pour des années plus humides (période 1986-2010). Les débits à l’exutoire sont variables (de 2 l/s à plus de 500 l/s) et la lame d’eau annuelle écoulée par le ruisseau à l’exutoire du bassin est en moyenne de 850 mm/an avec des valeurs annuelles variant de 502 à 1132 mm (période 1986-2010).

Ces fortes hétérogénéités montrent l’importance des variations dans les cycles hydrologiques. Il est donc primordial de travailler sur le long terme si l’on veut avoir des valeurs représentatives et moyennes.
Les données sur plusieurs décennies sont également essentielles pour comprendre comment des perturbations anthropiques ou naturelles (pluies acides, pollutions, réchauffement, stress hydrique…) vont modifier l’ensemble des processus chimiques, physiques et biologiques coexistants sur le bassin versant.

JPEG - 3.3 Mo
Site Antenne
Station météorologique du "site de l’antenne" en hiver.

28 octobre 2014